Bienvenue chez « Bon pour le climat »

Fondée en décembre 2014 par Jean-Luc Fessard, journaliste spécialiste du développement durable (L’Hôtellerie Restauration), avec le soutien de François Pasteau, Chef de l’Epi Dupin (Paris 6ème), l’association « Bon pour le climat » propose des actions concrètes et positives pour changer nos pratiques alimentaires afin de préserver la planète et son climat.

Partant du constat que notre alimentation représente 30% des gaz à effet de serre que nous émettons, notre action vise à réduire cet impact de moitié en accordant une place plus restreinte à la viande et en misant sur la réalisation d’une cuisine « responsable » respectant trois critères : la saison, le local, le végétal.

Notre objectif est de promouvoir une restauration bas carbone en mobilisant les Chefs et les établissements du secteur de l’Hôtellerie Restauration pour qu’ils proposent des plats « Bon pour le climat ».

Pour se faire, nous mettons à leur disposition un éco-calculateur (basé sur les chiffres de l’ADEME), conçu par Shafik Asal, fondateur d’Eco2initiaitive, afin qu’ils puissent calculer le poids carbone de leurs plats, de l’ajuster si nécessaire et de le valoriser auprès de leurs clients.

Enfin, chacun d’entre nous ayant un rôle à jouer au quotidien, nous impliquons aussi bien les Chefs et ceux en devenir à travers des écoles hôtelières, les producteurs et les consommateurs à s’engager dans ces nouveaux défis, à nos côtés.

L'éco-calculateur

Capture d’écran 2016-05-27 à 10.15.04

En ce moment !

A l’occasion du lancement de la COP22 au Maroc, « Bon pour le climat » a désormais une association jumelle à Marrakech et nous en sommes très fiers !

Des chefs audacieux, créatifs et impliqués dans la saisonnalité, le local et le végétal s’allient à nos forces vives pour écrire et mettre en lumière une histoire gastronomique vertueuse tenant compte de l’impact carbone de l’alimentation sur notre planète.

Evénement récent

Notre colloque “Pour une Gastronomie Bas Carbone : Végétale, Locale et de Saison” a eu lieu le 10 Octobre 2016.

Un an après la COP 21 à Paris et à quelques semaines de la COP 22 à Marrakech, les intervenants ont abordé les thèmes suivants :

  • S’approvisionner avec une Agriculture Bas Carbone
  • Développer une Gastronomie Bas Carbone
  • Calculer le poids carbone de ses plats 

Quels produits de saison pour Novembre ?

Les produits de saison constituent un élément essentiel dans un menu bas carbone. Une tomate fraîche cultivée en pleine terre génère six fois mois de gaz à effet de serre qu’une tomate cultivée sous serre chauffée en dehors de sa saison naturelle. Les chiffres sont même plus parlants quand il s’agit des haricots verts importé en France par avion. Retrouvés dans nos assiettes en plein hiver, ces légumes ont une empreinte carbone 30 fois plus élevée que celle de leurs cousins français, cultivés en été. D’où l’importance de choisir pour ses plats les fruits et légumes de saison !

La liste des produits de Novembre est ici!

PORTRAIT DE NOS ADHERENTS

RESTAURATEURS HOTELIERS TRAITEURS

Devenez acteurs du changement des habitudes alimentaires.

restaurateur
CONSOMMATEURS

SOUTENIR

Encouragez les établissements engagés en commandant des plats “Bon pour le climat”.

PARTICIPER

Invitez vos restaurants favoris à proposer des plats “Bon pour le climat”.

PROPOSER

Envoyez nous vos recettes “Bon pour le climat”!
FOURNISSEURS
fermier

Pour vous engager dans la démarche et vous faire connaître des restaurateurs proches de chez vous.